Free-lances, trouvez une mutuelle adaptée à vos besoins

Liberté, passion, autonomie, le leitmotiv du free-lance est au carrefour de ces trois idéaux. Seulement voilà, tout a un prix. S'il peut gagner plus, moins ou le même salaire qu'un homologue salarié, le free-lance n'a pas les mêmes avantages sociaux qu'un salarié. Qu'on se le dise, free-lance, ce n’est pas une forme juridique, c’est une manière d’exercer en travailleur indépendant. Aussi, à elle/lui, de trouver sa propre mutuelle santé qui la/le couvrira correctement lors des jours d'inactivité imposés par la maladie. D'où l'intérêt du comparateur de mutuelle pour free-lance.

Les free-lances, travailleurs concernés par la loi Madelin 

Le contrat de mutuelle Madelin permet aux travailleurs non salariés, dont font partis les free-lances, de compléter les remboursements de l'assurance maladie, en partie ou totalité à concurrence des frais réels engagés.  Les contrats santé Madelin individuels permettent d’assurer le travailleur non salarié et éventuellement les membres de sa famille s’ils sont ses ayants-droits au sens du régime de l’assurance maladie des travailleurs indépendants. De plus, avec le régime Madelin, le free-lance peut déduire de ses bénéfices imposables jusqu’à 3,75% des cotisations d’une mutuelle santé complémentaire, ce qui constitue un avantage non négligeable.

Rappelons que depuis le 1er janvier 2018, le RSI n'existe plus. Une “phase transitoire” de deux ans a débuté ce 1er janvier 2018, pour une organisation définitive au plus tard au 31 décembre 2019. Avec l’intégration au régime général, le rapprochement des droits aux prestations entre les indépendants et les salariés va s’opérer dans de nombreux domaines.

Choisir une mutuelle adaptée

Faire le point sur ses besoins avant de sélectionner une mutuelle est la base. En effet, selon l'âge, l'état de santé et la composition du foyer du travailleur indépendant dépendra le choix de mutuelle à faire. En effet, un jeune free-lance aura tout intérêt à porter son choix vers une mutuelle qui prendra en charge un arrêt maladie ou une grossesse tandis qu'un free-lance avec des enfants aura plutôt intérêt à choisir une mutuelle couvrant très correctement les frais d'orthodontie et même d'orthophonie.

Les plus âgés auront tout intérêt à se tourner vers des mutuelles proposant de bons remboursements concernant les soins auditifs mais aussi optiques, ces derniers étant parmi les plus onéreux avec les soins dentaires. Les free-lances les plus seniors pourront aussi porter leur choix vers une mutuelle qui couvre aussi la médecine dite douce comme les visites chez un ostéopathe mais aussi, celles prenant en charge les séjours en cure thermale. À chaque besoin, sa solution.